MENÜ

Le blog des Harpes Camac

Blog > Actualités > 3e édition de Taller Itinerante de Arpa de Pedales

3e édition de Taller Itinerante de Arpa de Pedales

Notre collaboration avec Edmar Castaneda autour d’un nouveau type de harpe llanera a provoqué bon nombre de nouvelles aventures en Amérique du Sud (vous pouvez en voir quelques exemples dans les articles ci-dessous). 

Cette semaine, et pour la troisième fois, nous sommes ravis d’avoir apporté notre soutien au Taller Itinerante de Arpa de Pedales, qui s’est déroulé au Conservatorio Nacional de Música à Mexico. Ce projet est une idée d’Isabelle Moretti, Marisela González et Mercedes Gómez. Ensemble, elles ont créé un stage qui prend réellement en compte les besoins des étudiants sud-américains. Là-bas, il est difficile d’investir dans une harpe à pédales. Les élèves commencent leur formation musicale plus tard qu’en Europe ou qu’en Amérique du Nord et il est plus compliqué de se rendre à des cours ou à des master-classes. Pour cette nouvelle édition, Isabelle, Marisela et Mercedes ont joint leurs forces à celles de Lucrecia Jancsa (Argentine), de Larisa Fedorova (de l’Orquesta de Querétaro de Mexico) et de Cristina Braga (Brésil).

A la suite de deux voyages avec mon époux, l’un au Vénézuela pour voir El systema, et l’autre à Mexico avec Mercedes Gomez, j’ai réellement pris conscience de la chance que nous avions, nous musiciens français, d’avoir à peu près tout à notre disposition alors que d’autres n’ont pratiquement rien. Bien sûr, je m’en rendais déjà compte mais ces voyages me l’ont vraiment fait ressentir, presque physiquement. 

La harpe traditionnelle Criolla est un instrument très présent en Amérique centrale et en Amérique du sud, mais la harpe « classique » a quant à elle des difficultés à s’épanouir du fait de difficultés importantes : manque d’instruments, de cordes, de partitions, mais aussi de contacts avec le monde extérieur de la musique classique et un accès restreint à l’enseignement (je veux dire des contacts autres que YouTube !). En revanche, la bonne volonté, le courage, voire l’abnégation de certains professeurs ne manquent pas !

C’est en rencontrant deux de ces fantastiques professeurs, Mercedes Gomez de Mexico et Marisela Gonzales de Caracas que j’ai eu l’envie très forte d’agir concrètement et de proposer mon aide en tant que soliste et professeur au CNSMD de Paris.

La parfaite connaissance du terrain de ces deux professeurs est extrêmement précieuse et après de longues discussions, il nous est apparu clairement que le plus utile serait de créer un atelier itinérant de harpe classique. Ce stage est itinérant car cela  permet aux jeunes harpistes d’Amérique centrale et d’Amérique du sud d’y assister plus facilement en diminuant le temps et le prix de leur voyage.

Isabelle Moretti

Download the 3rd Taller Itinerante brochure (PDF, 2MB).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.