Les Jeudis de la Harpe, Saison III

En novembre 2020, nous lancions notre première série de concerts en ligne. Celle-ci fut imaginée dans l’urgence, en réponse aux périodes de confinement qui immobilisaient une grande partie du monde. Nous étions loin de nous douter de l’énorme succès que rencontreraient ces concerts, de la merveilleuse variété de musique, de styles et de genres que nous allions découvrir – ni du fait que, au printemps suivant, 16 magnifiques récitals auraient été joués et diffusés.

Mais jamais deux sans trois ! dit le célèbre adage : jeudi prochain débutera la troisième saison des Jeudis de la Harpe. Comme toujours, ces concerts sont gratuits sur YouTube : il suffit de se connecter à @CamacHarpsOfficial à 19h30 chaque jeudi pour assister à la première diffusion.

Les Jeudis Classiques

Avez-vous manqué la première série ? Regardez ici !

Les Jeudis de la Harpe II

Pour écouter la deuxième série, cliquez ici

Les Jeudis de la Harpe : Anna Boulic

Nous voici arrivés au dernier concert de notre troisième série – et nous sommes ravis de présenter Anna Boulic, qui joue pour nous pour la première fois. Anna a quitté son Australie natale pour s’installer en France en 2015. Son incroyable voix, son jazz et son blues enflammés et la richesse de ses chansons inédites, mèneront cette dernière série des Jeudis de la Harpe à une conclusion formidable. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’entendre Anna – ne la manquez surtout pas !

Télécharger le programme

Aller sur YouTube

Les Jeudis de la Harpe : Annie Lavoisier

« Les Jeudis de la Harpe » reviennent une nouvelle fois à la musique classique cette semaine, avec l’une des harpistes les plus distinguées de Belgique. Nous avons le plaisir d’accueillir Annie Lavoisier, professeur au Conservatoire royal de Bruxelles et harpiste solo du Belgian National Orchestra, pour nous donner un récital de harpe classique. Son programme comprendra certaines des œuvres les plus appréciées du répertoire de la harpe, mais aussi des œuvres qui méritent d’être entendues beaucoup plus souvent : la « Ballade Roumaine » de Stan Golestan en est un exemple, tout comme la très dansante « Sonatina – Ballet » d’Ernesto Haffner.

Télécharger le programme

Les Jeudis de la Harpe : François Pernel

Nous sommes ravis d’accueillir François Pernel ce jeudi pour un concert solo aux Jeudis de la Harpe. Il se concentrera sur la musique originale de son dernier volume, « Boîte à outils pour harpe à leviers », qui n’a jamais été jouée en concert auparavant.

Chez Camac, nous admirons depuis longtemps ses magnifiques contributions à la harpe à leviers. Inspirateur de notre harpe Excalibur, vous pouvez également le voir faire une démonstration de notre nouveau modèle Odyssée, et bien d’autres choses encore. Il publie régulièrement des recueils de compositions superbement présentés, offrant aux harpistes une multitude de pièces originales et fascinantes. Son œuvre reste particulièrement abordable : professeur engagé, il travaille régulièrement avec ses collègues harpistes pour créer de la musique pour les plus jeunes débutants, de fantastiques projets d’ensemble, mais aussi des défis passionnants pour les musiciens avancés.

Comme toujours, connectez-vous sur YouTube à 19h30, et profitez de la première diffusion !

Télécharger le programme

Les Jeudis de la Harpe : Cristine Merienne

Ce jeudi 13 mai à 19h30 sur YouTube, nous nous réjouissons d’accueillir l’une des auteurs-compositeurs-interprètes les plus marquantes de la scène contemporaine française. Cristine Merienne a débuté sa carrière dans les années 90 avec Sedrenn – un duo relevé qui a contribué au paysage musical breton dans cette période très active et créative. Elle décide alors d’allier sa passion pour la musique à celle de l’écriture et de la chanson française. Depuis, elle poursuit dans cette voie, créant de nombreux projets seule ou avec des collègues, et croisant fréquemment les disciplines vers le théâtre et la littérature.

Le set de Cristine jeudi sera entièrement composé de ses propres chansons, choisies dans une période de création qui s’étend sur plus de deux décennies. 

Télécharger le programme

Les Jeudis de la Harpe : Kevin Le Pennec

Né à Brest, Kevin Le Pennec commence à chanter dès son plus jeune âge, et débute la harpe à 7 ans. Très à l’écoute des répertoires celtiques, il développe sa technique instrumentale auprès de Nathalie Hoffmann et Nolwenn Philippe, puis au conservatoire de Brest avec Nikolaz Cadoret. C’est dans cet établissement qu’il s’initie au chant populaire francophone, et étudie les musiques traditionnelles auprès des professeurs Marc Clérivet, Laurent Bigot, Cédric Moign, Philippe Boisard… 

Aujourd’hui, Kevin termine ses études musicales au Pôle d’Enseignement Supérieur du Spectacle Vivant (Bretagne – Pays de la Loire) à Rennes et enseigne son instrument dans la région. Sa formation se développe auprès de musiciens d’expérience : Ronan Pellen, Régis Huiban, Ronan Le Gourierec, Guillaume Veillet, Tristan Le Govic, Morgane Le Cuff, Hoëla Barbedette, Véronique Bourjot, Mathieu Hamon, Marthe Vassalot… Il se produit sur scène en solo ou en duo avec le guitariste Arthur Manuel, également avec le quintette Anao, et participe à l’ensemble de musique sud-américaine et celtique Micamac. Il forme en 2019 avec Morgane Grégory un duo de harpes à leviers nommé BISIAD qui sort son 1er album en 2021.

En Août 2019, au concours soliste « Trophée Camac » du Festival Interceltique de Lorient, Kevin remporte le premier prix et le prix du public. Sa passion pour les musiques et chants traditionnels vivants s’expriment au travers d’un jeu de harpe moderne et dynamique. Ses compositions et arrangements aux influences métissées reflètent son attachement pour ces répertoires. Son chant clair et puissant, en français, en anglais et parfois en gallo, a capella ou accompagné, scelle son identité artistique. 

 

Télécharger le programme

Aller sur YouTube

Les Jeudis de la Harpe : Isabelle Moretti

Depuis le début de sa riche carrière, Isabelle MORETTI porte haut les couleurs de la harpe française partout dans le monde. Sous ses doigts l’instrument révèle toute l’étendue d’un potentiel expressif immense – et parfois même insoupçonné. « Beauté du son, perfection du style, profondeur de l’éloquence » : les mots du compositeur Philippe Hersant résument les qualités d’une interprète dont la curiosité embrasse un vaste répertoire, du XVIIIe siècle à la musique d’aujourd’hui.

A la période contemporaine, Isabelle Moretti se rattache aussi par une conscience aiguë des enjeux écologiques. « La terre, être silencieux dont nous sommes l’une des expressions vivantes, recèle des valeurs permanentes faites de ce qui manque le plus : la cadence juste, la saveur des cycles et de la patience » : l’artiste fait sienne cette phrase de Pierre Rabhi et ne peut concevoir sa mission de musicienne qu’étroitement associée à la défense et au partage des convictions qui l’animent. Le conte poétique « Parole de terre », qu’elle a imaginé autour de textes de l’auteur du Manifeste pour la Terre et l’Humanisme, en offre une vibrante illustration.

Le besoin de partage d’Isabelle Moretti se traduit aussi par des collaborations privilégiées avec des instrumentistes ou chanteurs auxquels des affinités particulières l’unissent, tels Magali Mosnier, Juliette Hurel, le quatuor Ebène, Dame Felicity Lott, ou encore le hautboïste et chef d’orchestre François Leleux, avec qui elle a eu le bonheur de jouer le très fameux concerto pour flûte et harpe de Mozart.

Sa passion pour la transmission est, quant à elle, parfaitement assouvie puisqu’elle est professeur au Conservatoire national supérieur de la musique et de la danse de Paris et professeur invitée à la Royal Academy of Music de Londres. Elle aime aussi profondément parcourir le monde et aller à la rencontre des jeunes de toutes cultures au travers de ses nombreuses Classes de maître.

Isabelle Moretti est Officier de l’Ordre National du Mérite et Officier des Arts et des Lettres.

Télécharger le programme

Aller sur YouTube

Les Jeudis de la Harpe : Elisa Vellia

« Avec son authenticité, son inspiration profonde et sa générosité, Elisa Vellia fait partie des grandes chanteuses qui rendent à l’audition tous les fragments de vie perdus dans les violences de l’histoire. »

Luigi Elongui, World Magazine

Elisa Vellia, auteur compositeur interprète, est née en Grèce sur l’île de Corfou et a grandi à Athènes. Elle quitte son pays par désir d’aventure et de voyage. A Londres, dans le métro, elle découvre la harpe celtique. Elle s’installe en Bretagne. Entre sa terre natale et sa terre d’adoption, entre la Méditerranée et l’Atlantique, elle chante en grec ses racines et ses émotions, donne un nouveau souffle à la harpe et tisse son propre univers musical.

Dans son spectacle, Elisa nous emmène sur les chemins de sa propre histoire. Elle conte et chante son parcours de Corfou à Athènes, de Londres à la Bretagne. Dans ses mélodies et ses chansons, les poètes grecs et la lumière des îles se fondent avec le vent de l’océan Atlantique et l’univers celte. Le désir d’aventure, la richesse des rencontres et l’espoir du retour résonnent et nous embarquent vers un ailleurs lumineux, très près de nos propres racines, dans un langage commun.

Télécharger le programme

Aller sur YouTube

Les Jeudis de la Harpe

Nous commencerons par nul autre que Myrdhin, le harpiste breton légendaire. Ce concert marquera également le début des célébrations de sa 50e année de scène, et nous sommes très honorés qu’il partage ce moment festif avec nous.

Né en Haute-Bretagne d’une famille cornouaillaise, Myrdhin est une des chevilles ouvrières de la renaissance de la harpe celtique en Bretagne. Il se fait applaudir tant en France qu’à l’étranger depuis les années 1970.
(Allemagne, Autriche, Belgique, Canada, Grande-Bretagne, Danemark, Suisse, Pays-Bas, Yougoslavie, Turquie, Pologne, Russie, Italie, Japon, Espagne, Portugal, Norvège, Paraguay).

Il a reçu de nombreuses distinctions ( Triskell d’Or, Kan ar Bobl, 1ers prix de harpe et de chant à Killarney- Irlande, Nancy Richards ‘s Trophy au Pays de Galles, prix de J.M.F. et de France Musique, nomination Grammy Awards 2000 au sein d’AfroCelt à Los Angeles, Chevalier des Arts et des Lettres 2002).

Il puise son inspiration dans la nature bretonne ; mais il a aussi été demandé pour écrire des musiques de scène ou de films (“La Ceinture du Diable, 1984 par exemple). Sa Cantate “Gorchan Judicaël” pour récitant, choeur et instrument retrace la vie en Armorique du roi Judicaël.

Myrdhin joue sur harpe cordée bronze et métal depuis 1975.

En 2000, au sein d’AFROCELT, MYRDHIN est nominé aux Grammy Awards à Los Angeles. Catégorie World Music.

Télécharger le programme

Aller sur YouTube